Vision, mission & valeurs

Ainsi qu’un bref historique

Vision

  • Les droits culturels font partie intégrante des droits humains universels, indivisibles et interdépendants, et ils sont à ce titre essentiels au respect de la dignité humaine ;
  • Le respect de la diversité et des droits culturels permet d’ancrer et de développer l’universalité des droits humains dans les diverses réalités de nos sociétés de prendre en compte la diversité des savoirs, de sorte que chacun puisse se reconnaître dans ces droits ;
  • Les droits culturels se comprennent comme des droits, libertés et responsabilités par lesquelles les personnes, seules ou en commun, développent leurs capacités, leur pouvoir d’agir ;
  • L’importance des droits culturels n’est pas suffisamment reconnue par les organisations de la société civile, les entreprises, les décideurs politiques et les organisations internationales. Il est nécessaire d’œuvrer pour mieux faire comprendre leur rôle crucial au sein des droits humains.

Mission

L’Observatoire développe les différentes activités liées à l’observation, l’analyse, l’interprétation et l’effectivité :

  • des droits culturels au sein des droits humains universels, indivisibles et interdépendants ;
  • des dimensions culturelles des droits humains, dans le respect du principe de l’universalité des
    droits ;
  • des liens de protection mutuelle entre diversité et droits culturels ;
  • de la cohérence du système des droits humains.

Il développe trois fonctions en boucle — d’auditoire, de laboratoire et de conservatoire—, qui s’exercent de façon participative, et permettent:

  • d’informer de façon interactive les résultats des observations, analyses et propositions
  • de former, en collaboration avec des institutions partenaires, et d’élaborer des supports de grande diffusion et de plaidoyer
  • de proposer des voies d’actions, projets et dispositifs de mise en œuvre , ainsi que des méthodes d’évaluation pour une plus grande effectivité.

Valeurs et référentiel

L’Observatoire base son travail sur la Déclaration universelle des droits de l’homme, les Pactes internationaux relatifs aux droits humains, les Conventions de l’UNESCO et autres instruments universels et régionaux pertinents, ainsi que sur les développements interprétatifs effectués notamment par la Rapporteuse spéciale dans le domaine des droits culturels et le Comité des droits économiques, sociaux et culturels.
L’Observatoire s’appuie également sur la Déclaration de Fribourg, lancée en 2007, qui clarifie, rassemble et déploie les droits culturels énoncés dans les instruments internationaux et les inscrits comme partie intégrante des droits humains universels, indivisibles et interdépendants. La Déclaration de Fribourg est utilisée comme un référentiel important permettant de créer et déployer sur le terrain des outils dont se saisissent des acteurs très divers, allant des professionnels de la culture aux travailleurs sociaux, pour comprendre et rendre effectifs les droits culturels.

Antécédents de l’Observatoire

L‘Observatoire de la diversité et des droits culturels a été créé en 2004 en tant que programme de l’Institut interdisciplinaire d’éthique et des droits de l’homme (IIEDH) et de la Chaire UNESCO pour les droits de l’homme et la démocratie de l’Université de Fribourg. De 2004 à 2016, cet “observatoire” n’était ni une institution nouvelle, ni un simple réseau d’échange, mais une ligne ou méthodologie de recherche en réseau qui devait permettre de créer une collaboration organisée dans ce domaine spécifique par le partage des observations, des concepts, des méthodes et de l’analyse de résultats. C’est dans ce cadre qu’ont été développé une série de programmes d’observation, de recherches fondamentales et appliquées et de plaidoyer relatifs aux droits culturels. S’appuyant sur un réseau élargi de partenaires, l’objectif était d’élaborer des stratégies sociales, juridiques, économiques, politiques, de communication et de formation.

L’Observatoire de la diversité et des droits culturels est un centre indépendant créé en 2016 tant qu’association autonome à vocation internationale dédié au développement, au respect et à la mise en oeuvre des droits culturels.

L’Observatoire reprend à son compte et poursuit les travaux sur la diversité et les droits culturels menés par le Groupe de Fribourg et par le programme de l’Institut interdisciplinaire d’éthique et des droits de l’homme de l’Université de Fribourg (1987 – 2016).

Aller à la barre d’outils