11 / Le paysage ordinaire, porteur d’une identité habitante.

medoc100Pour penser autrement la relation des habitants au paysage. Par Eva Bigando Publié le 27 décembre 2008 sur Projet de Paysage.

Comme certains grands paysages ont participé de la construction des identités nationales, les paysages ordinaires participent d’un processus de reconnaissance ou de construction identitaire à l’échelle des communautés habitantes locales (paysages d’un « être nous », expression d’une identité collective locale) et à l’échelle du sujet habitant (paysages d’un « être soi », expression d’une identité individuelle). L’objectif de cet article consiste précisément à mettre en évidence ce lien identitaire, à comprendre la manière dont il se « tend » entre les habitants et les paysages de leurs lieux de vie et à le replacer dans une situation de confrontation à l’altérité.