Droits culturels, réforme territoriale, circulaire Valls : quelles relations entre collectivités et acteurs ?

bis100Atelier organisé par Opale/CRDLA culture et l’Ufisc. Dans le cadre des BIS à Nantes, le mercredi 20 janvier, 14h30, Salle D.

La nouvelle « circulaire Valls », qui remplace la circulaire dite « Fillon », publiée le 29 septembre 2015 apporte des infléchissements notables aux logiques concurrentielles. Elle pourrait permettre d’instaurer de nouvelles relations partenariales entre associations et collectivités, y compris avec l’État. Quelles sont les principales dispositions de la circulaire et de ses annexes et comment les utiliser ? Quelle est sa portée dans le contexte politique actuel ? D’autre part, la loi NOTRe doit réorganiser les processus politiques au niveau territorial et dans leur articulation avec l’Etat. Quelles logiques élabore-t-elle ? Quels espaces de coopération et d’élaboration de la décision ?
L’Ufisc et Opale proposent un temps de décryptage et d’échange autour de la « circulaire Valls » sur « les relations entre les pouvoirs publics et les associations », et de la loi NOTRe qui affirme la responsabilité culturelle conjointe des collectivités et de l’Etat, sur la base des droits culturels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Aller à la barre d’outils