Les droits de propriété intellectuelle ne sont pas des droits de l’homme

faridaAllocution de Farida Shaheed du 6 mai dernier face à la Commission d’affaires juridiques du Parlement Européen, dans le cadre des travaux sur la réforme des droits de propriété intellectuelle et du copyright.

Cette allocution permet notamment de clarifier pourquoi la propriété intellectuelle n’est pas un droit de l’homme. Le défis à relever, comme déjà souligné dans le rapport présenté en mars dernier par la rapporteuse spéciale, est de travailler à la mise en place de mécanismes de protection les droits moraux et matériels des auteurs qui ne limitent pas nécessairement l’accès public aux œuvres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Aller à la barre d’outils