Droits culturels et traitement des violences

dcviolencesSous la direction de Stefania Gandolfi, Abdoulaye Sow, Caroline Bieger-Merkli, Patrice Meyer-Bisch. Ouvrage paru en 2009 aux éditions de l’Harmattan. 

Les facteurs culturels, notamment les pathologies identitaires, restent sous-estimés dans la compréhension des causes de violence. Ils sont également négligés dans les processus de démocratisation auxquels toute nation est confrontée. Cependant, la violation des droits culturels apparaît comme une des origines principales des violences, celles-ci s’accompagnant d’humiliation identitaire et de destruction des liens sociaux. C’est pourquoi les droits culturels doivent faire l’objet d’une attention permanente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Aller à la barre d’outils