Réflexions sur la culture, le développement durable et les droits culturels

faridaContribution de Farida Shaheed, Rapporteuse Spéciale des Nations Unies dans le domaine des Droits Culturels, à l’occasion de la remise du Prix International CGLU, Ville de Mexico, Culture 21.

“Si nous souhaitons que le progrès soit durable, nous devons faire évoluer notre conception, planification et mise en place du développement en îlots déconnectés vers une approche plus intégrale où se rejoignent les dimensions environnementale, économique et sociale du développement pour une adhésion unique. La culture, de plus en plus reconnue comme moteur de l’économie, forme les liens qui unissent ces dimensions. Au cœur de nos vies, la culture peut à la fois faciliter et entraver l’établissement d’agendas de développement, promouvoir et ralentir leur réussite. Le rôle de la culture dans le développement durable est donc crucial et dépend de l’assurance des droits culturels pour tous : s’assurer que chaque femme, chaque homme, chaque enfant aient accès, prenne part et contribue à la vie culturelle et tout ce qu’elle implique.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Aller à la barre d’outils