Déclaration islamique sur les droits culturels

isescoEn janvier dernier, la 8e Conférence islamique des Ministres de la Culture a adopté le projet de Déclaration islamique sur les droits culturels.

Le projet de déclaration affirme que toute personne a le droit de connaître ses propres cultures et patrimoines ainsi que ceux des autres. Par ailleurs, le document a insisté sur la liberté d’adhérer à toute institution ou groupe culturel ou intellectuel, la liberté de production du savoir, le droit à la protection des intérêts matériels et moraux pouvant découler de l’exercice d’une activité culturelle donnée, ainsi que la liberté de créer des institutions, d’étudier les cultures, d’accéder et de diffuser l’information et de participer aux politiques culturelles. La Déclaration, qui a également fixé les responsabilités qui incombent aux États et gouvernements en matière de droits culturels, a appelé ceux-ci à intégrer ces droits dans leurs législations, à les mettre en œuvre et à mettre en place les mécanismes pratiques et l’environnement propice à leur exercice par les individus et les groupes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Aller à la barre d’outils