L’intersectionalité des violations des droits humains et les discriminations multiples

uniFr_Logo100Projet de recherche mené par l’Institut interdisciplinaire d’éthique et des droits de l’homme (IIEDH) et le département de droit public de l’Université de Fribourg, en collaboration avec l’Académie de droit international humanitaire et des droits de l’homme (Genève).

Les situations dans lesquelles les violations des droits humains et les discriminations sont multiples sont les plus graves ; cependant, ce sont celles pour lesquelles nous disposons du moins de connaissances, de méthodes et de stratégies.

L’IIEDH a entamé un travail de recherche de 24 mois qui porte sur les différents types d’ « intersectionalité » des discriminations. Ce terme désigne, dans le domaine des droits de l’homme, des violations et discriminations multiples et entremêlées qui ne se réduisent pas à une addiction, mais constituent un processus d’aggravation mutuelle. Il s’agit de la situation d’un individu qui, au lieu d ‘être au centre d’un réseau de liens sociaux, se trouve à l’intersection de situations exposées à l’humiliation. Cette recherche devrait apporter une éclairage nouveau sur les entremêlements culturels, économiques, juridiques et politiques qui constituent l’extrême pauvreté, et proposer des stratégies transversales de prévention et remédiation. Elle est particulièrement pertinente pour les droits culturels car elle démontre comment caque motif de discrimination est culturellement construit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Aller à la barre d’outils